Ivan Thévoz
Rte de Dompierre 6
1773 Russy
026 675 10 04 
079 731 66 12
ivan.thevoz@arbothevoz.ch

Comment tailler son arbres fruitier?

 

 

Pourquoi tailler vos fruitiers ?

L’objectif principal de la taille fruitière c’est d’obtenir une production de fruits abondantes et de qualités. Pour ceci, il faut apporter un maximum de lumière à toutes les parties de la couronne en taillant les branches superflues.

 

Quand tailler ses fruitiers ?

Privilégier la période de repos des arbres (fin novembre à fin mars). Pour les personnes n’ayant pas l’habitude de la taille, privilégier le mois de mars. En effet, l’on observe facilement les bourgeons à fruits lors de cette période.

Pour des jeunes plantations, privilégier aussi le mois de mars afin de s’assurer que les blessures de tailles ne gèlent pas.

Pour les arbres très vigoureux, la taille dite « verte » peut se faire entre juin et septembre afin de diminuer la sève trop abondante de l’arbre.

 

Comment tailler un arbre fruitier en 7 points ?

1° Analyser l’arbre pour mieux le former. La stratégie passe par une bonne compréhension de l’histoire de son fruitier Il s’agit de lire leur passé pour envisager leur futur. La lecture de l’arbre consiste à déterminer ses composantes et apprécier son équilibre en définissant son tronc, sa flèche principale, ses charpentières et ses branches fruitières.

2° Commencer à monter sur la hauteur de l’arbre en direction de sa pointe (la flèche principale). Définissez la hauteur du fruitier en taillant la flèche principale. Celle-ci doit toujours suivre la direction de l’axe du tronc. Afin de définir clairement la flèche principale, enlever les branches concurrentes à celle-ci.  Ceci permettra à ce que la lumière soit bien diffuser sur l’ensemble de l’arbre.

3° Enlever toutes les gourmandes (rameaux verticaux qui produisent peu de fruits et qui obstrue la lumière.

4° Enlever le bois mort au centre de l’arbre ou toute grosses branches qui s’entrecroises. En coupant celle-ci on favorise également la luminosité mais aussi l’accessibilité de l’arbre pour la futur récolte.

5° S’attaquer aux charpentières de l’arbre en définissant leurs flèches

6° Enlever les rameaux verticaux et laisser les sous charpentière qui sont des branches fruitières retombant vers le sol.

7° Rafraichir légèrement les branches fructifères (brandis) en coupant sur une branche plongeante. Privilégier les branches fructifères en observa

nt leur

s bourgeons.

               

-          Les bourgeons à fleurs qui donneront des fruits. (Bourgeons de grosses tailles)

 

-          Les bourgeons à bois qui donneront des feuilles ou du bois. (Bourgeons de petites tailles)

 

 

 

                                                                                                                                                                                                            

   Dernière photo: Alain Wicht/Journal La Liberté